L’Opéra de Nancy


L’Opéra National de Lorraine



Opea%20de%20Lorraine.jpg
 
L’Opéra construit en 1758 sur l’initiative de Stanislas à l’emplacement de l’actuel Musée des Beaux-Arts de Nancy, il fut totalement détruit par un incendie dans la nuit du 4 au 5 octobre 1906. Un concours d’architecte est alors lancé, et c’est l’Alsacien Joseph Hornecker que le jury choisi pour réaliser un théâtre à l’italienne, pastiche d’un Opéra du XVIIIème siècle, Le nouveau Théâtre sera finalement construit sur une ancienne propriété de l’évêché place Stanislas et inauguré le 14 octobre 1919. En 1994, l’Opéra fait l’objet d’une grande restauration dont l’objectif est de recréer à l’identique la salle telle qu’elle était le jour de son inauguration il y a un peu plus de 80 ans.

La salle de 1014 places décorée de stucs, d’ornements et de statues avec comme couleurs dominantes le rouge, l‘or et le blanc, dans un esprit néobaroque très riche mais plutôt de bon gout.

Grâce à l’utilisation du béton pour sa construction, les balcons peuvent tenir sans colonnes, évitant ainsi de nombreuses places aveugles, au parterre un sol en bois très incliné donne lui aussi une bonne visibilité à tous. Le plafond plat « décollé » le sol en bois inclinée et le relativement petit volume de cette jolie bonbonnière lui donnent une acoustique neutre et claire, avec une faible réverbération convenant apparemment aussi bien au théâtre qu’a la musique.

La scène est composée d’un plateau, d’un cadre de scène et d’une machinerie qui ne fonctionne quasiment que manuellement. Seuls les rideaux de fer et le rideau rouge sont actionnés de manière électrique.

Le foyer, dont les fenêtres donnent sur la grandiose place Stanislas, tire son originalité de son style « Rococo » et de ses ornements qui symbolisent le théâtre. Ses murs de couleur blancs cassés rehaussés d’or mat permettent de réfléchir la lumière, lui assurant ainsi tout son éclat.

Opea%20de%20Lorraine%20artaserse%2001.jpg

 Final d'Artaserse à l’Opéra National de Lorraine



Notre premier concert à l'Opéra National de Lorraine a été un évènement exceptionnel, nous y avons vu et entendu Artaserse de Leonardo Vinci, avec en tête d'affiche Jaroussky et Cencic ! Une véritable merveille, sur tous les points de vue, et la découverte d'une nouvelle star du baroque, Franco Fagioli.


Des chanteurs magnifiques, cinq contreténors avec des registres incroyablement étendus et des tessitures uniques, un ténor brillant. Le Concerto Köln dirigé par le chef Diego Fasolis au tempérament volcanique, mais sachant aussi être tendre et émouvant.


Des costumes et des maquillages plus que somptueux, baroques à souhait. Et pour finir, une mise en scène de Silviu Purcărete particulièrement vivante qui nous interroge et nous montre un monde d’êtres surhumains, confrontés à des situations elles aussi surhumaines.


Comme dans le théâtre de Shakespeare le surnaturel devient réel, le rêve devient réalité, l’équipe d’Artaserse nous a fait vivre un grandiose conte de fée pour adulte !



A voir absolument :


Artaserse "Vo solcando un mar crud" , Fagioli


Site Web:


www.opera-national-lorraine.fr





sphere%20G.gif

Page précédente